La liste de mes envies

425703310_bd801f521e_o

Nous avons toutes des envies – pour la plupart réalisables – que nous gardons dans un coin de notre tête en y pensant de temps en temps. Il y a quelques mois, une très bonne amie m’a suggéré de lister les expériences que j’aimerais vivre dans ma vie… A l’époque, je n’étais pas prête à les écouter mais aujourd’hui c’est l’inverse, j’en ai pas mal!

Je les ai consignées dans un joli carnet pour compléter la liste à ma guise car il n’y a pas de limites à nos envies! L’idée est les garder en mémoire afin de ne pas les perdre de vue et saisir les opportunités si quand elles se présenteront. Je vais m’efforcer d’en réaliser le maximum car dans envie il y a VIE

Je vous en livre 10 :

1. Faire un stage photo. Depuis quelques années et surtout depuis la création du blog, je suis très attirée par l’univers de la photographie. J’aime faire des expo sur le sujet, tous les gadgets qui vont autour et mitraille tout et tout le monde sans arrêt!!! Pour mon dernier anniversaire j’ai reçu un Polaroïd, j’en suis dingue!!!

2. Assister à un défilé de mode. Le top ce serait pendant la Fashion Week de Paris pour les maisons Dior ou Chanel 😉 Tout simplement parce que je suis un peu dingue de mode!

3. Passer quelques jours dans les Cyclades en amoureux. Cet été je pars à Athènes et je fais une fixette sur les îles grecques! L’île de Santorin en particulier me fait rêver avec ses maisons blanches sur fond de mer et ciel bleus… So romantic <3

4. Dîner dans un restaurant étoilé. Vous l’avez remarqué si vous suivez mon compte Instagram, j’adooooore manger! J’ai très envie de vivre l’expérience d’un repas raffiné tant pour ces mets que son cadre. Et si je suis invitée, c’est encore mieux! #radin

5. Faire un mini tatouage. Depuis longtemps cette idée me trotte dans la tête. Je le voudrais subtil et discret. Le souci c’est quel quoi et où? Et puis bien sûr l’idée de me dire que je pourrais un jour le regretter me freine, même si maintenant on peut les faire disparaître…

101958304_o

6. Réunir tous mes amis dans une grande maison le temps d’un weekend. Je m’imagine bien entourée d’eux autour d’un bon barbecue, jouant dans la piscine et à refaire le monde jusqu’au bout de la nuit. Un peu comme dans les films de groupes, genre les Petits Mouchoirs – sans la fin tragique bien sûr!

7. Faire mon arbre généalogique. J’adore l’histoire des peuples et des cultures. Ayant des origines italiennes et arméniennes, j’ai toujours été intriguée par l’histoire de ma famille. C’est passionnant mais cela demande beaucoup de temps donc je me garde cette envie pour la retraite – si j’en ai une!

8. Un weekend thalasso. Histoire de faire du bien à mon corps – dont je ne prends pas assez soin – et mon esprit – que je malmène. Je m’imagine bien pendant 2-3 jours en peignoirs blancs passant de soin en soin. Une detox physique et mentale en quelque sorte…

9. Apprendre l’italien. Vous l’avez compris cela vient de mes racines. Mes grands-parents paternels sont originaires de la belle Italie et j’ai toujours regretté de vivre loin d’eux et de ne pas avoir pu apprendre cette jolie langue. Il n’est jamais trop tard!

10. Voir le Taj Mahal au lever du soleil. L’Inde est un pays qui m’intrigue. Il m’attire mais me faire peur à la fois. J’adore l’architecture de ce monument et son mythe – monument construit par un homme pour l’amour d’une femme.

Et vous quelles sont vos envies? 

Amélie

Projet 52 – Semaine #4

Qui dit nouvelle année, dit nouveau projet!

Je cherchais un projet qui soit à la fois créatif, rapide et ayant un rapport avec la photographie car j’adore ça même si je suis loin d’être une pro !

Je suis tombée par hasard sur le Projet 52 proposé par la blogueuse de C’est quoi ce Bruit qu’elle organise pour la troisième année consécutive. J’ai eu la chance de pouvoir m’y inscrire en dernière minute.

Le principe est simple : il suffit de faire une photo par semaine pendant 52 semaines en suivant le thème donné. 

projet-52-milie-logo-300

Je commence la quatrième semaine de janvier et prends le train en route par le thème :

J’Y SUIS BIEN

IMG_20160127_211937

Il s’agit de mon lit dans mon petit chez moi avec ma peluche Miffy rapportée d’Amsterdam. Là où je suis en mode cocooning, en sécurité où je peux rêver, un lieu où rien ne peut m’arriver et où je peux tout oublier

Et vous quel est le lieu où vous vous sentez bien?

Vous pouvez retrouver toutes les photos du projet sur mes comptes Instagram et Pinterest !

A très vite pour un autre thème 😉

Amélie

 

 

Feel good reads : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Aujourd’hui, pour bien terminer la semaine, j’ai envie de partager avec vous un livre qui m’a fait beaucoup de bien.

coup de coeur kif and blog.jpg

Vous commencez à me connaître et vous ne serez donc pas étonné(e)s de mon choix!

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le roman Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano que j’ai lu en seulement quelques heures.

Le pitch :

Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

Ce best-seller m’a tout de suite conquise. De base j’aime beaucoup les livres de développement personnel mais parfois je trouve qu’ils sont un peu trop techniques et théoriques. Raphaëlle Giordano a réussi à travers un personnage, Camille, à délivrer un « mode d’emploi » à travers ses aventures, pour améliorer notre quotidien, retrouver nos passions et envies enfouies au fond de nous pour RENAITRE et sortir de la routine qui est certes confortable mais nous empêche de vivre réellement. Il est très facile de s’identifier à Camille et de faire les mêmes exercices qu’elle pour retrouver un sens à notre existence.

J’ai eu la chance d’assister à une conférence de l’auteure au salon zen en octobre dernier. Elle est très douce et passionnée par le bien-être et le bonheur et réussit à communiquer sa joie de vivre à travers ses idées.

Sa bio :

Écrivain, artiste peintre, coach en créativité… La création est un fil rouge dans la vie de Raphaëlle. Diplômée de l’école supérieure Estienne en Arts appliqués, elle cultive sa passion des mots et des concepts pendant quelques années en agences de communication à Paris, avant de créer sa propre structure dans l’événementiel et le coaching créatif. www.emotone.com

Quant à la psychologie, tombée dedans quand elle était petite, formée et certifiée à de nombreux outils, elle en a fait son autre grande spécialité. Ainsi, ses premiers livres proposent une approche résolument créative du développement personnel, tant sur le fond que sur la forme. Les secrets du docteur Coolzen – Une collection de quatre titres, Mon carnet de coaching 100 % bonheur, J’ai décidé d’être zen…

Elle propose également des ateliers de routinologie pour vous aider à transformer et réenchanter votre quotidien, tout un programme!

Voici une vidéo de Raphaëlle Girodano qui explique avec ses propres mots ce qu’est la routinologie – concept qu’elle a elle-même inventé.

Alors n’attendez plus et offrez vous – ou à un ami – ce livre tout simplement magique 😉

Amélie

 

Mes résolutions 2016 en GIFs

Comme chaque année en janvier, c’est la même chanson au moment des vœux et je suis sûre que vous avez déjà entendu un nombre incalculable de fois le fameux « Quelles sont tes bonnes résolutions? » depuis le 1er janvier.

celebrities nina dobrev woman upset screaming

Alors plutôt que d’établir une longue liste de résolutions que je ne tiendrai pas, du style faire du sport ou manger moins de sucre, je vais tenter de mettre en place des attitudes et un mode de pensée positifs pour me permettre de mieux gérer le quotidien.

En 2016 je veux « être la meilleure version de moi-même » (David Foenkinos, La Délicatesse). 


☆ Etre en accord avec moi-même

Après avoir laissé mes complexes et mon manque de confiance en moi guider ma vie pendant trop d’années, je m’efforce de me libérer de la pression sociale, des modes, des règles pré-établies et des « Il faut ». J’ai envie de vibrer et de me sentir MOI-MEME, d’assumer mes choix, mes opinions, mon style, ma façon de vivre et de croire en mes rêves sans avoir à me justifier ou à m’excuser.

C’est décidé : en 2016 je reste AUTHENTIQUE. I am what I am!

girl smile girls face katy perry


☆ Le bonheur avant tout

J’en suis convaincue : nous sommes responsables de NOTRE bonheur alors quand j’hésite ou que j’ai un choix à faire, je me pose la question : Est-ce que cette décision ou cette situation me rend heureuse? J’ai déjà essayé plusieurs fois et cela fonctionne assez bien. Il faut faire confiance à nos intuitions et écouter nos tripes mais surtout ne pas essayer d’être conformes à ce que les autres attendent de nous car c’est la meilleure façon de nous rendre malheureux.


☆ Mener une vie à la hauteur de mes ambitions

J’ose être  brillante, m’aimer, me penser intelligente et même parfois carrément géniale car oui, nous avons tous et toutes une zone de brillance et du génie en nous! Je suis persuadée que l’on a la vie qu’on mérite. Si je suis malheureuse ou mécontente de ma condition, une seule solution : agir pour que cela change ou au moins essayer mais surtout ne pas se victimiser et s’enliser dans la médiocrité. Je vais donc me donner les moyens d’atteindre mes objectifs, de réaliser mes rêves. Essayer c’est faire la moitié du chemin, le premier pas est le plus difficile. Si j’échoue j’aurais appris et en sortirai grandie quoiqu’il en soit, si je réussis je me féliciterai et fêterai mon succès.

“Pour vaincre, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace”. Georges Jacques Danton

giphy (1).gif


☆ Etre bienveillante envers moi et prendre soin de moi

Jean Racine disait très justement : « Qui veut voyager loin ménage sa monture ». Alors cette année je prends soin de moi AVANT TOUT. Tout simplement, j’écoute mon corps et mes sensations. Si je suis fatiguée, je me repose. Si je me sens mal à l’aise dans une situation, j’en parle. Si je me sens seule, je sors voir des amis. En tout cas, je ne laisse pas la frustration, la fatigue ou la solitude me saper le moral – sans tomber dans la complainte ou la flemme bien sûr, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit 😉

giphy.gif


☆ Favoriser l’ETRE à l’AVOIR

Etre en accord avec soi-même nous pousse naturellement à ressentir moins de manques. Avez vous remarqué que le matériel a moins d’importance lorsque nous sommes bien dans nos baskets? Généralement nous consommons pour combler un vide ou gommer une frustration. Or l’accumulation de choses ne rend pas plus heureux. Pour preuve, de nombreux gagnants du loto devenus millionnaires disent avoir été plus heureux avec moins d’argent et font souvent une dépression une fois le gain empoché. Certes faire les magasins et améliorer son quotidien est agréable et confortable mais le bonheur se situe plus dans ce que nous sommes que dans ce que nous avons. Je vais donc essayer de me satisfaire de ce que j’ai et de ce que je suis tout en soignant mes relations avec les autres, mes hobbies, les expériences que je vis et qui me construisent au quotidien.

Frédéric Dard a d’ailleurs dit « Etre est plus indispensable qu’avoir. Le rêve c’est d’avoir de quoi être ». A méditer!

giphy (2).gif


Et vous, quelles sont vos résolutions cette année ?!

Amélie

 

Destination coup de coeur #1 – L’Ile de la Guadeloupe

Carte de la Guadeloupe Pour inaugurer le premier article de cette nouvelle rubrique, j’ai choisi de vous parler d’une île qui me tient particulièrement à coeur : La Guadeloupe, Karukera en créole. Ayant de la famille sur place, j’ai la chance de m’y être rendue à deux reprises. Je suis tout de suite tombée amoureuse de cette île en forme de papillon. Elle est composée de Basse Terre à l’ouest dans la Mer des Caraïbes et de Grande Terre à l’est dans l’Océan Atlantique et de La Désirade, Marie-Galante, Les Saintes et Petite Terre.

Impossible de s’ennuyer tant il y a à découvrir, des paysages à couper le souffle, une gastronomie riche et une histoire encore très présente. Embarquez avec moi pour cette destination de rêve!

cocotier

Des cocotiers et la mer à perte de vue

A peine débarqué de l’avion, l’air iodé vous chatouille les narines en sortant de l’aéroport de Pointe-à-Pitre. L’oeil est tout de suite attiré par les cocotiers et les étendues d’eau bleue de différentes teintes le long de la route. Les huit heures de vol sont immédiatement oubliées et il nous tarde d’en découvrir plus. Que l’on soit dans les terres ou en bord de mer, le rythme de vie créole nous emporte et on en prend vite plein les yeux et aussi plein les papilles!

gwadaUne cuisine colorée et haute en goût 

La gastronomie créole est très addictive et riche en goût. Les accras de morue, les bananes plantain, le rhum, le sorbet coco, le court bouillon de poisson, le colombo de poulet, les ribs – travers de porc marinés -, la sauce chien, la langouste fraîchement pêchée, les tourments d’amour… En dressant cette liste, j’en salive d’envie! Il est impossible de rentrer de Guadeloupe sans avoir pris quelques kilos pendant le séjour! Il est également très tentant de rapporter quelques spécialités dans sa valise pour faire durer le voyage le plus longtemps possible.

paysagesDes paysages de rêve

L’océan bleu profond, la mer turquoise, le sable, les rochers, les cascades, la forêt tropicale… En parcourant quelques kilomètres, il est possible de passer d’un climat chaud et sec à un ciel couvert avec beaucoup d’humidité dans l’air. Cette petite ile offre une diversité de paysages qui permet de nombreuses activités : plongée, snorkeling, voile, randonnée, cyclisme, baignade, bronzette, golf, shopping. Il y en a pour tous les goûts!

VEGETAUX

Une végétation foisonnante et variée

En faisant le tour de l’île, j’ai été frappée par la végétation spectaculaire. Elle varie en fonction du climat, de la proximité de la mer et de l’altitude. Vous pouvez y rencontrer des palétuviers, les fameux arbres du voyageurs, l’aloe vera, des orchidées, des flamboyants, de magnifiques bougainvilliers… Il est possible de visiter le jardin botanique de Deshaies – Basse Terre – pour découvrir toutes les espèces d’arbres et plantes présentes en Guadeloupe. Sans avoir besoin de vous déplacer, le site internet jardin-botanique.com vous permet de les visualiser de chez vous!

A faire ABSOLUMENT :

Les Saintes

Les Chutes du Carbet

La Pointe des Châteaux

Le volcan de la Soufrière

La distillerie Damoiseau – pour les amateurs de rhum!

La marina de Saint François

Les marchés, il y en a un peu partout tous le jours

Des pique-niques sur la plages comme les locaux

Une soirée Gwoka – danses et chants créoles – nés durant la période de l’esclavage. La musique était un moyen de fuite, d’évasion et de communication

*********

  • Ce que j’ai aimé le + en vrac : le sorbet coco, la banane flambée, les tourments d’amour, la plage de la Caravelle à Saint-Anne, les chips de banane, le marché de Saint-François, les plages de la Pointe des Châteaux presque désertes, le soleil en plein hiver, la joie de vivre présente partout!
  • Ce que j’ai aimé le – : les moustiques, les moustiques ET les moustiques – j’ai un contentieux avec eux depuis l’enfance!

Je vous laisse apprécier quelques clichés représentatifs de cette île pleine de charme, en espérant vous donner envie d’y aller. Vous pouvez cliquer sur chaque photo afin de les visionner en taille réelle. Plaisir de yeux comme on dit au Maroc, mais cette destination fera l’objet d’un autre article 😉

PS : les photos ne sont pas retouchées.

DSC00188DSC00136CIMG0907DSC00074CIMG1234CIMG1184CIMG1181CIMG0927DSC00123DSC00217

CIMG0816CIMG0981CIMG1046CIMG0830 CIMG1063 CIMG1249