My home sweet home…

On a coutume d’appeler notre chez nous notre Home Sweet Home. Et bien ces dernières années, j’avais du mal à trouver le mien. Avoir un lieu où l’on se sent bien, c’est primordial pour son équilibre.

home

L’endroit le plus réconfortant pour moi a toujours été la maison familiale de Normandie où j’aime revenir pour me ressourcer. A trente ans passés, il était temps pour moi de me poser et de me dire enfin : « ici, c’est chez moi ».

Après une rupture, j’ai du rapidement trouver un nouvel appartement sur Paris et cela a été un vrai parcours du combattant. J’ai passé des heures sur les sites internet à essayer d’obtenir une visite pour un petit 30 m². Allant de refus en refus, je commençais à me dire que j’allais devoir repasser par la case parents en attendant… Et puis MIRACLE, une propriétaire moins exigeante que les autres a accepté mon dossier juste à temps ! ALLELUHIA !

Il s’agissait d’un petit meublé refait à neuf de 17m² mais je me suis dit que cela conviendrait et que mon séjour dans ce studio serait temporaire… Il s’avère que ce qui devait être temporaire dure depuis maintenant 4 ans et demi !!! Etant donnée mon changement d’activité professionnelle – je suis freelance – il a bien fallu que je me résigne à apprivoiser ces quelques mètres carrés qui allaient demeurer mon chez moi encore un bout de temps.

Cet été, j’ai ressenti le besoin de tout changer. J’ai bougé les meubles de place, en ai revendu et racheté. J’ai fait de mon mieux pour compartimenter les espaces afin d’avoir un espace de travail, un coin cuisine, un lieu pour lire et dîner et un coin cosy pour la nuit, tout cela dans la même pièce !

J’en ai profité pour me munir de nombreux sacs poubelles et faire du tri dans mes papiers et mon dressing afin de repartir à zéro et commencer une nouvelle vie. J’ai surtout pris beaucoup de plaisir à remeubler et décorer mon petit nid qui commençait dès lors à devenir bien douillet et à me ressembler. J’ai choisi avec soin mes coussins, mes tapis, lampes et meubles de rangement. J’ai fait de belles trouvailles à prix très raisonnables chez Casa, Gifi, Monoprix et Ebay et respecté le petit budget que j’avais dédié à ce projet.

J’ai vraiment réussi à optimiser l’espace et à le personnaliser avec des photos et souvenirs de voyages afin de me sentir dans mon environnement. A final touch avec le parfum d’ambiance chaud et rassurant Under a Fig Tree de chez Rituals et je sais que je suis à la maison ! Quel doux sentiment de sécurité et de protection

Etre heureux de rentrer dans un cocon où rien ne nous est hostile n’a pas de prix et j’en prends conscience tous les jours. Bien sûr j’aimerais avoir un appartement avec une pièce de plus mais je m’en contente aujourd’hui car il me correspond ainsi qu’à ma nouvelle vie. Et puis finalement less is more et je ne passe pas des heures à faire le ménage – activité dont j’ai une sainte horreur !

A présent je peux passer un weekend entier chez moi sans sortir à travailler, bloguer, lire, ranger ou bien tout simplement me reposer devant la TV. Cela était impensable il y a encore quelques mois ! Il était temps, il a fallu un déclic pour passer d’une banale chambre impersonnelle à un véritable lieu de vie.

Je suis vraiment heureuse d’avoir entrepris cette démarche qui était nécessaire et s’inscrivait dans une refonte de ma vie tout entière ! Je continue à essayer d’améliorer cet espace au quotidien et m’efforce de ranger mes affaires car dans un lieu confiné, le moindre objet qui traîne se remarque ! Cela me force à avoir une certaine discipline, ce n’est pas plus mal.

Je suis persuadée que l’endroit où l’on vit dit quelque chose de nous et influe sur notre vie alors prenons en soin autant que nous prenons soin de nous-même !

Une amie m’a d’ailleurs recommandé la lecture du livre La Magie du rangement de Marie Kondo. L’avez-vous lu ?

la-magie-du-rangement

« La méthode Kondo est simple, pertinente et efficace pour bannir à jamais le fouillis. Commencez par vous débarrasser des choses inutiles, puis organisez bien votre espace, une bonne fois pour toutes. Si vous adoptez cette stratégie, le désordre ne fera jamais son retour. »

Je pense que je vais apprendre des choses pour améliorer ma façon de ranger et donc mon quotidien.

Et vous, aimez vous passer du temps chez vous ?

Amélie

Projet 52 – Semaine #4

Qui dit nouvelle année, dit nouveau projet!

Je cherchais un projet qui soit à la fois créatif, rapide et ayant un rapport avec la photographie car j’adore ça même si je suis loin d’être une pro !

Je suis tombée par hasard sur le Projet 52 proposé par la blogueuse de C’est quoi ce Bruit qu’elle organise pour la troisième année consécutive. J’ai eu la chance de pouvoir m’y inscrire en dernière minute.

Le principe est simple : il suffit de faire une photo par semaine pendant 52 semaines en suivant le thème donné. 

projet-52-milie-logo-300

Je commence la quatrième semaine de janvier et prends le train en route par le thème :

J’Y SUIS BIEN

IMG_20160127_211937

Il s’agit de mon lit dans mon petit chez moi avec ma peluche Miffy rapportée d’Amsterdam. Là où je suis en mode cocooning, en sécurité où je peux rêver, un lieu où rien ne peut m’arriver et où je peux tout oublier

Et vous quel est le lieu où vous vous sentez bien?

Vous pouvez retrouver toutes les photos du projet sur mes comptes Instagram et Pinterest !

A très vite pour un autre thème 😉

Amélie

 

 

Kif #5 – Ma Normandie, my home sweet home

Aujourd’hui, je cartevais vous livrer une partie de mon intimité. Je vais vous ouvrir mon petit jardin secret. Mais avant d’aller plus loin, j’ai une confession à vous faire : Je ne suis pas une vraie parisienne! En réalité, je suis Normande et fière de l’être! Depuis ma naissance, j’ai grandi à Vernon dans le département de l’Eure et j’y ai vécu jusqu’à mes 18 ans. Vernon est une charmante petite ville de 25 000 habitants située à mi-chemin entre Paris et Rouen.

11796413_782932175156698_906295133403885878_n

J’ai donc été biberonnée au cidre, aux tartes aux pommes, au camembert et au calva normand 😉

Ma famille et quelques amis vivant toujours en Normandie, j’ai souvent l’occasion d’y retourner le weekend ou pendant mes vacances. A seulement 45 minutes de train de Saint-Lazare, il est facile de s’échapper de la capitale pour y passer quelques jours de temps en temps et cela est toujours agréable. Loin de l’agitation et du stress parisiens, je prends le temps de vivre, profite du jardin – quand il ne pleut pas! – dors dans une maison silencieuse et profite de ma famille autour de bons repas faits maison.

10525777_761134974003085_2585758476101836577_n

J’ai besoin d’y aller régulièrement. Cela fait partie de mon équilibre et si je reste trop longtemps sans ma dose de « campagne », je sens qu’il me manque quelque chose. Etant très proche de ma famille, il est primordial de passer du temps avec elle pour prendre des nouvelles du coin, faire un tour « en ville » et retrouver un rythme moins speed. Surtout j’aime partager les bons petits plats dont la saveur est unique. La tarte aux pommes ou aux cerises de papa, les plats mijotés de mamans, les apéros du samedi soir : des moments uniques et simples mais qui sont essentiels pour moi. Tous les événements importants de l’année sont fêtés dans la maison familiale, les anniversaires, les Noël et nous les célébrons autour de mets succulents.

10885030_674101316039785_1114541955438752875_nJ’ai vécu dans la même maison depuis toute petite et tous mes souvenirs y sont restés. Cette petite maison est un pilier dans ma vie, un lieu où j’ai été très heureuse et où je me rends également instinctivement quand je vais mal et que j’ai besoin de sa chaleur et de son côté réconfortant. J’en connais tous les recoins, les bruits, le craquement des escaliers, le balancier de l’horloge de l’entrée et le parfum de chaque pièce. Elle m’a vue grandir au fil des années et m’a connue enfant, ado, étudiante, adulte, en couple, célibataire… J’ai beaucoup déménagé dans ma vie et ne suis jamais restée plus de 4 ans au même endroit, m’empêchant de m’attacher à un lieu mais tant que cette petite maison de Normandie existera, j’aurai toujours quelque part où aller quoiqu’il arrive… Il est bon d’avoir son havre de paix qui nous accueille et nous rassure.

Mes incontournables en Normandie :

  • Giverny, La Maison et le Jardin de Claude Monet et ses célèbres nénuphars – un lieu splendide surtout au printemps et en été et à 5 minutes de Vernon

479424_216686271781294_986140348_o  457788_216685495114705_1927164993_o

  • La ville de Rouen et ses rues pavées, sa Cathédrale, la rue du Gros Horloge, ses salons de thé…

534754_250162488433672_502900071_n  DSC_0075  428922_250150265101561_1316054041_n

  • Aller au bord de la mer à Deauville, Trouville ou Honfleur et déguster une soupe de poissons ou des moules frites

1004786_414608588655727_1157387165_n    150449_414564535326799_434426888_n

  • Mon lotissement et le jardin de la maison familiale où ont lieu les barbecues et les siestes estivales dans le hamac!

558034_431958303587422_941208663_n     DSC02597

Amélie