Bonne fête Maman ❤

Bonne fête Maman ❤

Maman,

Il y a presque 35 ans, tu me donnais la vie. Le début d’une histoire entre une petite demoiselle en devenir et une femme accomplie. Tout au long de ces années, je t’ai regardée. Je t’ai vue rire, je t’ai vue travailler, je t’ai vue vieillir, je t’ai vue pleurer… Comme toutes les petites filles, une seule chose me motivait : te rendre fière. Tu m’as tout donné, en retour je te le devais et tu le méritais. Souvent je t’ai comblée, parfois je t’ai déçue. 

Je te ressemble autant que je te suis différente. Nous n’aimons pas les mêmes choses et nous ne sommes pas toujours d’accord. Mais cela me plaît. Cela signifie que je ne suis pas ton double, que tu m’as laissée développer ma personnalité et que l’on se complète. J’apprends à te comprendre, tu tentes de me cerner. Preuve que l’on a encore beaucoup de choses à découvrir l’une sur l’autre et comme le dit Le Petit Prince à nous apprivoiser. 

Je ne suis pas parfaite, je ne le serai jamais. Si parfois je te blesse, j’en suis désolée. Je sais qu’être mère est le plus dur des métiers, ce n’est pas à moi de te juger. Je suis fière d’être ta grande fille même si pour toi je suis toujours un bébé. Fais moi confiance je sais où je vais et si j’ai besoin d’aide, je te le dirai. Continuons à nous parler, à nous créer des souvenirs et à développer notre complicité. 

Aujourd’hui c’est ta journée. Bien peu comparé à tout ce que pour moi tu as fait. Il est temps de te dire MERCI, pour ce que tu es. Je souhaite que pour moi plus jamais tu ne t’inquiètes. Sache que de mon côté je t’ai chaque jour dans un coin de ma tête. 

Ma Maman je t’aime et pour la vie et au-delà, de même il en sera ❤

Ta grande fille 

Mes résolutions 2016 en GIFs

Mes résolutions 2016 en GIFs

Comme chaque année en janvier, c’est la même chanson au moment des vœux et je suis sûre que vous avez déjà entendu un nombre incalculable de fois le fameux « Quelles sont tes bonnes résolutions? » depuis le 1er janvier.

celebrities nina dobrev woman upset screaming

Alors plutôt que d’établir une longue liste de résolutions que je ne tiendrai pas, du style faire du sport ou manger moins de sucre, je vais tenter de mettre en place des attitudes et un mode de pensée positifs pour me permettre de mieux gérer le quotidien.

En 2016 je veux « être la meilleure version de moi-même » (David Foenkinos, La Délicatesse). 


☆ Etre en accord avec moi-même

Après avoir laissé mes complexes et mon manque de confiance en moi guider ma vie pendant trop d’années, je m’efforce de me libérer de la pression sociale, des modes, des règles pré-établies et des « Il faut ». J’ai envie de vibrer et de me sentir MOI-MEME, d’assumer mes choix, mes opinions, mon style, ma façon de vivre et de croire en mes rêves sans avoir à me justifier ou à m’excuser.

C’est décidé : en 2016 je reste AUTHENTIQUE. I am what I am!

girl smile girls face katy perry


☆ Le bonheur avant tout

J’en suis convaincue : nous sommes responsables de NOTRE bonheur alors quand j’hésite ou que j’ai un choix à faire, je me pose la question : Est-ce que cette décision ou cette situation me rend heureuse? J’ai déjà essayé plusieurs fois et cela fonctionne assez bien. Il faut faire confiance à nos intuitions et écouter nos tripes mais surtout ne pas essayer d’être conformes à ce que les autres attendent de nous car c’est la meilleure façon de nous rendre malheureux.


☆ Mener une vie à la hauteur de mes ambitions

J’ose être  brillante, m’aimer, me penser intelligente et même parfois carrément géniale car oui, nous avons tous et toutes une zone de brillance et du génie en nous! Je suis persuadée que l’on a la vie qu’on mérite. Si je suis malheureuse ou mécontente de ma condition, une seule solution : agir pour que cela change ou au moins essayer mais surtout ne pas se victimiser et s’enliser dans la médiocrité. Je vais donc me donner les moyens d’atteindre mes objectifs, de réaliser mes rêves. Essayer c’est faire la moitié du chemin, le premier pas est le plus difficile. Si j’échoue j’aurais appris et en sortirai grandie quoiqu’il en soit, si je réussis je me féliciterai et fêterai mon succès.

“Pour vaincre, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace”. Georges Jacques Danton

giphy (1).gif


☆ Etre bienveillante envers moi et prendre soin de moi

Jean Racine disait très justement : « Qui veut voyager loin ménage sa monture ». Alors cette année je prends soin de moi AVANT TOUT. Tout simplement, j’écoute mon corps et mes sensations. Si je suis fatiguée, je me repose. Si je me sens mal à l’aise dans une situation, j’en parle. Si je me sens seule, je sors voir des amis. En tout cas, je ne laisse pas la frustration, la fatigue ou la solitude me saper le moral – sans tomber dans la complainte ou la flemme bien sûr, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit 😉

giphy.gif


☆ Favoriser l’ETRE à l’AVOIR

Etre en accord avec soi-même nous pousse naturellement à ressentir moins de manques. Avez vous remarqué que le matériel a moins d’importance lorsque nous sommes bien dans nos baskets? Généralement nous consommons pour combler un vide ou gommer une frustration. Or l’accumulation de choses ne rend pas plus heureux. Pour preuve, de nombreux gagnants du loto devenus millionnaires disent avoir été plus heureux avec moins d’argent et font souvent une dépression une fois le gain empoché. Certes faire les magasins et améliorer son quotidien est agréable et confortable mais le bonheur se situe plus dans ce que nous sommes que dans ce que nous avons. Je vais donc essayer de me satisfaire de ce que j’ai et de ce que je suis tout en soignant mes relations avec les autres, mes hobbies, les expériences que je vis et qui me construisent au quotidien.

Frédéric Dard a d’ailleurs dit « Etre est plus indispensable qu’avoir. Le rêve c’est d’avoir de quoi être ». A méditer!

giphy (2).gif


Et vous, quelles sont vos résolutions cette année ?!

Amélie

 

Kif #6 : Mes copines – Une ode à l’Amitié

Kif #6 : Mes copines – Une ode à l’Amitié

71eeee4c45a56b88bf92ba21ae94451aJe ne sais pas vous mais moi, je ne peux pas vivre sans mes copines! J’ai besoin de les voir, d’avoir de leurs nouvelles, de savoir ce qu’elles deviennent, si elles vont bien, ce qu’elles font, ce qu’elles pensent de tel ou tel sujet, bref mes copines, je les kiffe! Je ne suis pas du tout fan du téléphone – voire pas du tout – mais je pourrais passer des journées entières à leur envoyer des mails et des sms pour parler du dernier potin, d’un souci ou bien simplement de tout et de rien. Ca me rassure et me sentir entourée est très important même vital.

266e53929a8693562730099456b08621

J’ai surtout des amies filles et pas besoin de partir en vacances au bout du monde pour passer de bons moments, de simples petits plaisirs suffisent. Un resto, une balade, un après-midi shopping, un tea time le dimanche après-midi et je vis ce moment privilégié à 100%. Cela me ressource, me redonne de l’énergie et me fait me sentir spéciale. Parfois il peut arriver que j’ai moins de nouvelles de certains amis ou que je sois un peu moins présente, mais ce n’est pas grave, le plus important est que l’on ne se perde pas de vue. Toutefois l’amitié s’entretient et à mon sens chacun doit faire un effort pour faire durer cette relation unique et notre complicité.

a7c19fda51fadb1c26706fb324d989de

En fonction de l’âge et de la vie, les choses changent avec le travail, la vie de couple, les enfants et les moments de se revoir se raréfient, mais lorsque l’on se voit, ces quelques heures sont encore plus intenses car on sait qu’elles sont un vrai cadeau, il faut donc les apprécier à leur juste valeur.

Dans la société actuelle, tout va toujours trop vite et nous sommes sans cesse sollicités. C’est à nous de dire stop et de nous octroyer des créneaux OFF dans notre planning surchargé pour passer des moments de qualité avec nos friends car une heure avec une personne qui nous est chère n’a pas de prix et fait un bien fou.

25e37135867e8d86662dbc5a06b94a71

Je pense qu’il n’y a pas d’âge pour s’amuser comme des enfants. Il n’y a pas de codes. Entre amis, on est assez à l’aise pour être soi-même et assumer ses envies et ses délires. Si on ne se lâche pas avec ses amis, avec qui peut-on le faire?! Ce que j’aime en amitié, c’est que l’on peut se confier en sachant que l’on ne sera pas jugé. Il n’y a pas de honte, pas de non-dits, pas de tabous. A mon sens l’amitié est très proche du sentiment amoureux. Je peux par exemple – si j’en suis proche – être très tactile avec mes amies, sans aucune ambiguité bien sûr. C’est mon côté maternel. J’essaye d’aider mes amies quand elles ont un problème et cherche des solutions pour elles. Je m’inquiète pour leur santé, leur moral et ne peux pas être bien si je les sens mal. Je suis là pour les écouter et leur donner des conseils – quand je le peux.

Ces derniers temps la citation suivante est devenue un mantra dans ma vie : « Collect moments not things »/ »gardez les bons moments plutôt que les objets ». A méditer!

Amélie