Kif #11 – Mes petits kifs d’hiver

c8d85253f922c429bdf5890a807cf5fe

Malgré les températures au-dessus des normales saisonnières – Evelyne Dhéliat, sors de ce corps! – aujourd’hui nous sommes officiellement en HIVER! Je ne vous cacherai pas que c’est de loin la saison que j’aime le moins. Mais étant donné qu’il va falloir faire avec jusqu’en mars minimum, je me suis concoctée une petite liste des choses qui me réconfortent pour survivre en attendant le printemps sans hiberner comme un ours!

• Boire encore plus de thé que d’habitude pour se réchauffer chez soi ou découvrir de nouveaux salons de thé avec des copines et les douceurs qui vont avec! Cf. Kif #9

• S’acheter une écharpe toute douce, des gants et un bonnet ou un chapeau

• S’offrir un soin en institut de beauté – voire plusieurs!

• Prendre des bain avec bougie, mousse et musique. A deux, c’est encore mieux 😉

• Rester sous la couette toute la journée pour lire ou regarder une vieille bonne série en pyj

• Faire un feu de cheminée – pour celles et ceux qui en ont une bien sûr!

• S’offrir de nouvelles bottes fourrées pour avoir chaud à ses petits petons

• Acheter un plaid bien chaud et bien douillet et s’enrouler dedans pour regarder un feel good movie genre Love Actually, Bridget Jones ou Dirty Dancing

• Manger une bonne soupe bien chaude avec une tonne de fromage râpé et des croutons bien croustillants

• Rester en pyjama pilou pilou toute la journée et lire des magazines girly, et bien sûr son horoscope et faire les tests

• Organiser une soirée raclette ou fondue avec les copains

• Préparer des croque-monsieur, des crêpes et/ou des gaufres

• Profiter du moindre rayon de soleil pour tuer les microbes et marcher pour éliminer les crêpes, fondues et raclettes englouties 😉

• Allumer des bougies dès que la nuit tombe pour une ambiance cosy et romantique

• Surfer sur Internet et lire les blogs

• Se faire une journée shopping

• Aller au ciné, se faire une expo ou aller voir un spectacle

• Planifier ses prochaines vacances AU SOLEIL!

• Organiser un brunch entre amis le dimanche et finir par une balade digestive

• S’organiser un petit week-end au bord de la mer, c’est sympa aussi l’hiver – quand il ne pleut pas

• Dormir avec une bouillotte

• Tester des nouveaux restaurants

Et vous, quelles sont vos techniques pour survivre à l’hiver?

Amélie

Feel good movie – Nous trois ou rien

Nous trois ou rienLa semaine dernière, je suis allée au cinéma voir le film du moment : Nous trois ou rien. Il s’agit d’une comédie dramatique française avec : Kheiron (de la série Bref), Leila Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman, Alexandre Astier (Kaamelot) et Camélia Jordana. Une belle pléiade de comédiens. Le pitch : D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.

Depuis cet été, je lis beaucoup de choses sur l’Iran, pays au coeur de l’actualité. J’ai vu plusieurs fois le film et dévoré la saga Jamais sans ma fille de Betty Mahmoody et vu pas mal de documentaires sur l’histoire de ce pays complexe et intrigant à la fois. Je vous recommande d’ailleurs la lecture de ce best-seller captivant.

              600x800_215743               9782266025874FS

J’ai donc d’emblée été intéressée par l’histoire et avais beaucoup d’attentes avant la projection… et je n’ai pas été déçue, j’ai même été totalement conquise. Ce film regroupe toutes les qualités : un très bon scénario, d’excellents acteurs, une large palette d’émotions – on passe du rire aux larmes et inversement – une trame historique intéressante et surtout, on voudrait que le film ne s’arrête pas tellement les personnages sont attachants. On les suit dans leurs aventures et notre souffle se coupe à chaque obstacle priant pour un dénouement positif.

J’avais peur d’être trop remuée par l’histoire qui est assez violente car elle traite majoritairement de guerre et d’exil, mais Kheiron réussit à nous arracher des sourires et même des fou rires lors de scènes tragiques. J’ai trouvé que c’était la grande force du film.

En ressortant de la projection, je mes sentais bien car j’avais appris des choses et j’avais eu mon compte d’émotions fortes. Sans vous dévoiler la fin, cela nous rappelle que l’homme peut se battre pour gagner sa liberté et pour ses droits et que vivre ensemble – quelque soit sa nationalité ou sa religion – est possible : chose qui fait du bien en ce moment et qui offre un peu d’espoir dans le contexte mondial actuel.

Courrez voir ce film dès maintenant, vous ne serez pas déçus!

Amélie