Une découverte bien-être : la cohérence cardiaque

photo

Je ne sais pas vous mais je rencontre depuis toujours un petit souci qui me gâche un peu la vie : la cogitation!

Mon cerveau ne s’arrête jamais et je passe mon temps à penser à ce que je dois/veux faire, à analyser le passé, à anticiper le futur. Bref je ne suis jamais véritablement dans le moment présent et vous aussi sans doute. Dès que je commence à vouloir me poser, je suis tentée de m’avancer sur mon blog, de faire une liste des choses urgentes, à aller sur les réseaux sociaux… Bref c’est NON STOP et je me rends très souvent compte que l’hyperactivité de mon cerveau me fatigue et que je ne prends pas assez le temps de faire le vide et de me recentrer sur moi.

 J’ai essayé à plusieurs reprises le yoga et la méditation de pleine conscience, mais sans succès. Me concentrer sur mon souffle et une voix, voire un fond sonore ne me permettrait pas de ressentir un mieux-être et même me stressait! Il y a peu j’ai découvert la cohérence cardiaque qui a démontré de nombreux bienfaits. Il s’agit d’un exercice visuel de 5 minutes qui fonctionne assez bien sur moi et que je prends plaisir à faire.

Voici une vidéo que j’aime bien avec des couleurs et du mouvement.

kif and blog.jpg

Mode d’emploi : Inspirez quand la rosace gonfle, expirez lorsqu’elle dégonfle. A faire 3 fois par jour, le matin, à midi et dans l’après-midi.

Enjoy 😉

Amélie

Feel good reads : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Aujourd’hui, pour bien terminer la semaine, j’ai envie de partager avec vous un livre qui m’a fait beaucoup de bien.

coup de coeur kif and blog.jpg

Vous commencez à me connaître et vous ne serez donc pas étonné(e)s de mon choix!

J’ai eu un vrai coup de cœur pour le roman Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano que j’ai lu en seulement quelques heures.

Le pitch :

Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

Ce best-seller m’a tout de suite conquise. De base j’aime beaucoup les livres de développement personnel mais parfois je trouve qu’ils sont un peu trop techniques et théoriques. Raphaëlle Giordano a réussi à travers un personnage, Camille, à délivrer un « mode d’emploi » à travers ses aventures, pour améliorer notre quotidien, retrouver nos passions et envies enfouies au fond de nous pour RENAITRE et sortir de la routine qui est certes confortable mais nous empêche de vivre réellement. Il est très facile de s’identifier à Camille et de faire les mêmes exercices qu’elle pour retrouver un sens à notre existence.

J’ai eu la chance d’assister à une conférence de l’auteure au salon zen en octobre dernier. Elle est très douce et passionnée par le bien-être et le bonheur et réussit à communiquer sa joie de vivre à travers ses idées.

Sa bio :

Écrivain, artiste peintre, coach en créativité… La création est un fil rouge dans la vie de Raphaëlle. Diplômée de l’école supérieure Estienne en Arts appliqués, elle cultive sa passion des mots et des concepts pendant quelques années en agences de communication à Paris, avant de créer sa propre structure dans l’événementiel et le coaching créatif. www.emotone.com

Quant à la psychologie, tombée dedans quand elle était petite, formée et certifiée à de nombreux outils, elle en a fait son autre grande spécialité. Ainsi, ses premiers livres proposent une approche résolument créative du développement personnel, tant sur le fond que sur la forme. Les secrets du docteur Coolzen – Une collection de quatre titres, Mon carnet de coaching 100 % bonheur, J’ai décidé d’être zen…

Elle propose également des ateliers de routinologie pour vous aider à transformer et réenchanter votre quotidien, tout un programme!

Voici une vidéo de Raphaëlle Girodano qui explique avec ses propres mots ce qu’est la routinologie – concept qu’elle a elle-même inventé.

Alors n’attendez plus et offrez vous – ou à un ami – ce livre tout simplement magique 😉

Amélie

 

Mes résolutions 2016 en GIFs

Comme chaque année en janvier, c’est la même chanson au moment des vœux et je suis sûre que vous avez déjà entendu un nombre incalculable de fois le fameux « Quelles sont tes bonnes résolutions? » depuis le 1er janvier.

celebrities nina dobrev woman upset screaming

Alors plutôt que d’établir une longue liste de résolutions que je ne tiendrai pas, du style faire du sport ou manger moins de sucre, je vais tenter de mettre en place des attitudes et un mode de pensée positifs pour me permettre de mieux gérer le quotidien.

En 2016 je veux « être la meilleure version de moi-même » (David Foenkinos, La Délicatesse). 


☆ Etre en accord avec moi-même

Après avoir laissé mes complexes et mon manque de confiance en moi guider ma vie pendant trop d’années, je m’efforce de me libérer de la pression sociale, des modes, des règles pré-établies et des « Il faut ». J’ai envie de vibrer et de me sentir MOI-MEME, d’assumer mes choix, mes opinions, mon style, ma façon de vivre et de croire en mes rêves sans avoir à me justifier ou à m’excuser.

C’est décidé : en 2016 je reste AUTHENTIQUE. I am what I am!

girl smile girls face katy perry


☆ Le bonheur avant tout

J’en suis convaincue : nous sommes responsables de NOTRE bonheur alors quand j’hésite ou que j’ai un choix à faire, je me pose la question : Est-ce que cette décision ou cette situation me rend heureuse? J’ai déjà essayé plusieurs fois et cela fonctionne assez bien. Il faut faire confiance à nos intuitions et écouter nos tripes mais surtout ne pas essayer d’être conformes à ce que les autres attendent de nous car c’est la meilleure façon de nous rendre malheureux.


☆ Mener une vie à la hauteur de mes ambitions

J’ose être  brillante, m’aimer, me penser intelligente et même parfois carrément géniale car oui, nous avons tous et toutes une zone de brillance et du génie en nous! Je suis persuadée que l’on a la vie qu’on mérite. Si je suis malheureuse ou mécontente de ma condition, une seule solution : agir pour que cela change ou au moins essayer mais surtout ne pas se victimiser et s’enliser dans la médiocrité. Je vais donc me donner les moyens d’atteindre mes objectifs, de réaliser mes rêves. Essayer c’est faire la moitié du chemin, le premier pas est le plus difficile. Si j’échoue j’aurais appris et en sortirai grandie quoiqu’il en soit, si je réussis je me féliciterai et fêterai mon succès.

“Pour vaincre, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace”. Georges Jacques Danton

giphy (1).gif


☆ Etre bienveillante envers moi et prendre soin de moi

Jean Racine disait très justement : « Qui veut voyager loin ménage sa monture ». Alors cette année je prends soin de moi AVANT TOUT. Tout simplement, j’écoute mon corps et mes sensations. Si je suis fatiguée, je me repose. Si je me sens mal à l’aise dans une situation, j’en parle. Si je me sens seule, je sors voir des amis. En tout cas, je ne laisse pas la frustration, la fatigue ou la solitude me saper le moral – sans tomber dans la complainte ou la flemme bien sûr, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit 😉

giphy.gif


☆ Favoriser l’ETRE à l’AVOIR

Etre en accord avec soi-même nous pousse naturellement à ressentir moins de manques. Avez vous remarqué que le matériel a moins d’importance lorsque nous sommes bien dans nos baskets? Généralement nous consommons pour combler un vide ou gommer une frustration. Or l’accumulation de choses ne rend pas plus heureux. Pour preuve, de nombreux gagnants du loto devenus millionnaires disent avoir été plus heureux avec moins d’argent et font souvent une dépression une fois le gain empoché. Certes faire les magasins et améliorer son quotidien est agréable et confortable mais le bonheur se situe plus dans ce que nous sommes que dans ce que nous avons. Je vais donc essayer de me satisfaire de ce que j’ai et de ce que je suis tout en soignant mes relations avec les autres, mes hobbies, les expériences que je vis et qui me construisent au quotidien.

Frédéric Dard a d’ailleurs dit « Etre est plus indispensable qu’avoir. Le rêve c’est d’avoir de quoi être ». A méditer!

giphy (2).gif


Et vous, quelles sont vos résolutions cette année ?!

Amélie