Expo – Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton

Louis Vuitton présente « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton » au Grand Palais du 04 décembre 2015 au 21 février 2016. L’exposition retrace l’aventure de la Maison Louis Vuitton, de 1854 à aujourd’hui, à travers les portraits de ses fondateurs mais aussi de ceux qui inventent aujourd’hui le Louis Vuitton de demain.
affiche kif and blog

Le Grand Palais a été érigé en 1900 pour l’une des plus spectaculaires Expositions Universelles, celle de Paris qui accueillit 48 millions de visiteurs. A l’aube d’un nouveau siècle, Georges Vuitton était en charge de la section « Articles de voyage et maroquinerie ». Le stand Louis Vuitton se démarque alors sous la forme inattendue d’un carrousel et devient le centre de toute l’attention, présentant les bagages et sacs les plus innovants et élégants de la Maison.

Articulé autour de neuf chapitres, ce parcours thématique, pensé et scénarisé par Robert Carsen, s’ouvre sur le symbole souverain de la Maison : une malle  ancienne, modèle achevé de modernité, incarnant avant l’heure les codes emblématiques et l’esprit audacieux de Louis Vuitton. L’exposition présente des objets et documents issus du Patrimoine Louis Vuitton ainsi qu’une sélection de pièces prêtées par le Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris. Une salle dédiée au savoir-faire clôture l’exposition.

J’ai vraiment adoré cette exposition qui est de plus GRATUITE! J’ai véritablement voyagé dans l’espace et le temps pendant plus d’une heure, la promesse de l’affiche est donc tenue! Voici quelques photos pour vous faire une idée par vous-mêmes. Bon voyage…

  • Les malles
  • Le voyage

20160108_174111

Des artisans sont présents dans une salle à la fin de l’exposition et nous pouvons les voir travailler les différentes matières telles que le cuir et témoignent de la minutie et du savoir-faire nécessaire pour réaliser ces pièces d’exception.

Afin d’apprécier la scénographie incroyable de l’exposition et de mieux la comprendre, je vous conseille vivement de regarder ce petit film de moins de 2 minutes. Vous aurez littéralement l’impression d’y être!

Il vous reste encore quelques semaines pour vous y rendre, n’hésitez pas à réserver votre billet coupe file pour seulement 1€ et éviter une interminable file d’attente 😉

20160108_174217Amélie

Expo : Les Sapins de Noël des Créateurs 2015

Je ne trahirai aucun secret si je vous dis que dans 2 semaines, c’est Noël! Pour la première fois, je me suis rendue à l’édition annuelle des Sapins de Noël des Créateurs pour – essayer de – me mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année.

visuel-les-sapi-7120e162204-original

Pour la 20e édition qui a eu lieu en novembre, l’Association  a exposé ses oeuvres au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

Depuis 20 ans ce rendez-vous caritatif prestigieux est organisé au service d’une grande cause. Chaque année, au moment des fêtes, des signatures reconnues de la mode, du design ou de l’architecture, offrent leur talent pour réinterpréter le sapin de Noël. Parmi les nombreux grands noms qui ont déjà participé, l’association est fière de compter des personnalités telles que Jean-Paul Gaultier, Chantal Thomass, Chanel, Dior, Sonia Rykiel ou encore Louis Vuitton.

Les œuvres créées sont ensuite mises aux enchères lors d’une soirée de gala, tout l’argent de la vente étant intégralement reversé à une association caritative. Le grand public aussi profite de l’originalité des créations des participants à la notoriété à la fois française et internationale.

J’y suis allée pour vous et vous ai rapporté quelques photos. Quel est votre préféré?

Emanuel Ungaro : hommages aux jardinets fleuris de l’avenue Montaigne. Des parterres de fleurs aux pistils illuminés de cristaux Swarovski dans les couleurs fétiches des créations de la maison.


Jean-Paul Gaultier : Sapin mosaïque pavé de cristaux Swarovski, pixelisé à neuf couleurs en mesh Crystal Swarovski décoré de demi boules et étoile strassées.


Chanel : Structure en acier laqué blanc recouvert de strass.


Elie Saab : « Ode à son parfum féminin ». Le flacon emblématique devient la pièce maîtresse du sapin. Facetté comme un diamant, il devient spectaculaire et féérique.


Christian Dior : la sculpture translucide aux allures végétales créée en transparence et grande dimension, l’illusion d’un jardin fleuri en écho au décor du défilé haute couture automne-hiver 2015-2016.


Hermès par Véronique Nichanian, directrice artistique : « Sapin sur son 31 ». Chemise en popeline de coton blanche. Cravate en twill de soie orange. Boutons de manchettes en métal laqué vert sapin.


Stella McCartney avec Blachère Illumination : Pyramide de cubes en bois éclairés d’étoiles multicolores.


Jérôme Dreyfuss : Sculpture lumineuses de néons aux couleurs pop.


 

Marianne Guedin pour DS Automobiles : Création végétale comme une pomme de pin ou minérale comme une goutte d’eau, habillée d’une robe sublimée par la brillance des cristaux Swarovski. Ecailles de cuir de Bavière, colonne néon et flamme en verre soufflé.


Nina Ricci : Sapin bijou directement inspiré du bracelet créé par Guillaume Henry, Directeur artistique de Nina Ricci. Structure en métal galvanisé et chaînes en laiton doré.


Fabien Joly pour la Maison Francis Kurdkdjian : Sapin composé de Bulles d’Agathe parfumées « Sapin de Noël » spécialement créé pour célébrer le 20e anniversaire. Flocons de bulles et bougies parfumées, branchages, pot en céramique.


Jean-Claude Jitrois avec Swarovski : « Nuit étoilée ». Robe de cocktail préformée sur mannequin, bandes de cuir bleu metallisé, incrustées de cristaux Swarovski dans des dégradés de bleus. 


Ken Okada : portant métallique sur lequel tombent délicatement et avec élégance des voiles de tissus et clochettes de céramique.


Sylvain Le Guen : « Tourbillon d’éventails ». Oeuvre constituée d’éventails – pliable.


La plus gourmande pour la fin!

Sapin Pierre Hermé kif and blog

Pierre Hermé : forêt féérique aux doux éclats. Troncs d’arbre évidés laqués et découpés, aluminium, plexiglass papier, Boules de Noël en PVC et verre.

Amélie

Challenge « Saccageons ce carnet » – semaine 11

saccageons-ce-carnet

On continue le challenge lancé par Je ne suis pas une super maman, mais j’y travaille.

Cette semaine, j’étais en mode working girl, la double page avec l’instruction : Recouvre cette page rien qu’avec des fournitures de bureau m’a donc inspirée! J’ai collé des feuilles de cahiers pour créer un fond studieux et j’ai disposé en vrac des dessins de crayons, gommes, règles etc que j’avais eu dans un numéro de Flow Magazine. J’ai ajouté un post-it et des instructions afin d’obtenir une atmosphère de travail. Et le tour est joué!

semaine 10Mais c’est le weekend alors on repensera à tout cela lundi!

A la semaine prochaine.

Amélie

Challenge « Saccageons ce carnet » – Semaine 10

saccageons-ce-carnet

Cette semaine, les tristes événements de ce weekend m’ont inspirée. J’ai choisi la double page dont l’instruction était :

GRIFFONNE CE QUI TE PASSE PAR LA TETE, SAUVAGEMENT VIOLEMMENT : LAISSE-TOI ALLER, N’AIE PAS PEUR!

Je pense que je n’ai pas besoin de commenter ce choix…

Hommage aux victimes et à leurs proches.

#PrayForParis #FluctuatNecMergitur

carnet 10

Amélie

Challenge « Saccageons ce carnet » – Semaine 9

saccageons-ce-carnet

Vous l’avez compris, sur Kif and Blog, samedi rime avec CREATIVITE!

Pour cette nouvelle participation au challenge Saccageons ce carnet lancé par Je ne suis pas une super maman, mais j’y travaille, j’ai été inspirée par l’instruction UNE PAGE POUR LES PENSEES POSITIVES.

carnet semaine 9

J’ai naturellement dessiné un gros smiley jaune fluo au centre de la double page et opté pour beaucoup de couleurs, des phrases que je connaissais ainsi que des pensées personnelles.

J’ai réalisé cette double page en plusieurs fois. En début de semaine, les idées me venaient facilement et je prenais du plaisir à écrire ces phrases très motivantes étant dans une dynamique positive et puis au fil de la semaine après avoir connu quelques déconvenues, mon cerveau avait du mal à penser positif. J’ai donc persisté et à force, j’ai retrouvé l’inspiration et le plaisir que j’avais éprouvé les premiers jours.

Cela illustre une étude que j’ai lue récemment, qui affirme que le positif attire le positif. Notre cerveau étant un muscle il faut, comme un sportif qui fait des échauffements avant un marathon, faire travailler notre cerveau à voir le verre à moitié plein. A force cela deviendra naturel et on se sentira plus heureux, magique! Vous l’aurez compris, penser négatif vous apportera à coup sûr du négatif car votre cerveau est conditionné et cela par nous-même! A bon entendeur 😉

image-positive-pansees                                         Source photo : sophropotentiel.com

A la semaine prochaine.

Amélie

Challenge « Saccageons ce carnet » – Semaine 8

saccageons-ce-carnet

Pour ma deuxième création du challenge Saccageons ce carnet organisé par Je ne suis pas une super maman, mais j’y travaille,  j’ai choisi la double page dont l’instruction était : Recouvre cette page de trucs blancs.

20151027_010320

Cette couleur m’a inspiré le mariage et donc l’amour, d’où les coeurs, noeuds et morceau de tulle formant une fleur. Je dois être d’humeur romantique en ce moment <3

J’ai utilisé des rubans de différentes matières et largeurs ainsi que du papier de soie, une étiquette auto-collante, un bouton, un M&M’s et du polystyrène que j’ai découpé au cutter afin de former un coeur. 

Qu’en pensez vous?

A la semaine prochaine!

Amélie

Kif #7 : Les expos

Curieuse de nature et depuis que je vis en région parisienne, je me régale avec les différentes expositions proposées. Il n’y a que l’embarras du choix et pour tous les goûts. J’aime particulièrement celles qui sont consacrées à l’art contemporain, la photographie, la mode, l’orfèvrerie, les métiers de mains… bref un peu tout en fait! J’aime me nourrir, apprendre et découvrir des univers de manière ludique. La scénographie, l’agencement et l’éclairage des oeuvres est selon moi la clé de réussite d’une exposition. Un peu comme un beau bijou qui doit être renfermé dans un bel écrin pour en faire ressortir sa beauté.

En 2015, j’ai surtout apprécié les expositions suivantes :

  • Niki de Saint Phalle au Grand Palais

10612576_641769572606293_5710764114975734185_n

10441030_656125551170695_1736237046356756159_n 10487169_656117234504860_4270518339212505770_nPlasticienne, peintre, sculptrice et féministe, Niki de Saint Phalle est connue  – entre autre – pour ces célèbres « Nanas » à travers lesquelles elle explore les représentations artistiques de la femme en réalisant des poupées de taille impressionnante. (cf. photo de droite).

  • La Fondation Louis Vuitton

11039880_774174059365843_2106890667567762159_n

Ce musée – dont l’architecture est assez impressionnante – est dédié à l’art contemporain que j’affectionne particulièrement. Les auto-portraits d’Andy Warhol – dont j’admire le travail – étaient exposés lors de ma visite. Il est très agréable de flâner et d’apprendre dans ce bâtiment immense.11707565_774173696032546_7909666003780278212_n 11745360_774173679365881_3871667997434351832_n 11705142_774173742699208_1708760886127944817_n 11698447_774173766032539_4685642241558640787_n 11745902_774173776032538_2618735669475262682_n

  • La Biennale des Antiquaires au Grand Palais

J’ai eu la chance d’être invitée au vernissage de ce rendez-vous incontournable du marché de l’art et de pouvoir échanger avec les artistes. Etant une grande fan des luminaires et des chaises, j’ai été gâtée et découvert des artistes très ingénieux.

REVELATIONS-2015-EXTRAIT11999033_802416429874939_6809602808778390260_n12006102_802416679874914_6100647825786572840_n 12002910_802416929874889_1891560346402932852_n

12002259_802416503208265_6863601196751752999_n 11954714_802416539874928_6938061964792732559_n11998941_802416459874936_4821696170900798804_n 11986341_802416733208242_173689460251264139_n11990449_802416703208245_8665655614905101361_n 12002796_802416966541552_2901822236372479314_n11904740_802416799874902_2420257101026784112_n

  • L’exposition de Jean-Paul Gaultier au Grand Palais

C’est MON coup de coeur de l’année. La scénographie était impressionnante et high tech avec, des jeux de lumières incroyables et des vidéos sur écrans – concerts, de vidéoclips, extraits de spectacles de danse et émissions télévisées. Un catwalk faisait défiler les mannequins, une bande son diffusant la présentation des modèles et décrivait les tenues, comme pour un vrai défilé de mode.

L’exposition présentait chronologiquement des pièces inédites du créateur (haute couture et prêt-à-porter), créées entre 1970 et 2013. Un vrai voyage au pays du styliste blond à la marinière rayée.

11745563_773644582752124_7660543673880612265_n 11695409_773856356064280_288047513623505970_n 11745456_773856289397620_2906644781522111581_n 11666030_773856396064276_6643467577501052723_n11703026_773856609397588_8066849722871711983_n 11403147_773856576064258_8027785040340948537_n11204936_773856696064246_2432427107396245_n 11709268_773856439397605_923162224004691121_n

  • Exposition des studios Harcourt à l’Hôtel de ville de Levallois

J’aime les photos en noir et blanc et la lumière utilisée met vraiment bien les modèles en valeur. Je suis bien sûr repartie avec ma photo made by Harcourt grâce à une cabine photo à la disposition des visiteurs!

5083973_11-1-1467643839_545x460_autocrop timthumbHarcourt-241x300 small_news_25508_0 20151022_003044

Amélie

Challenge « Saccageons ce carnet » : semaine 7 – je prends le train en marche!

saccageons-ce-carnet

Suite à mon article du 17 octobre et au challenge lancé par la blogueuse Je ne suis pas une super maman, j’ai enfin reçu mon exemplaire de Saccage ce carnet de Keri Smith et réalisé ma première « oeuvre créatrice »!

J’ai choisi la double page avec la consigne suivante : « CHOISIS UN MOT, ECRIS LE ENCORE ET ENCORE ». Sans réfléchir très longtemps, le mot LIBERTE m’est apparu telle une évidence. Il évoque bien sûr ma propre liberté dont j’essaye de profiter chaque minute en pleine conscience tous les jours mais aussi la liberté de chaque individu sur Terre au regard des événements qui se passent dans le monde actuellement.

Etre libre est une chance et il est important de la savourer car dans de nombreux pays, des peuples se battent pour l’obtenir. A force d’écrire ce mot en plusieurs couleurs, j’ai eu besoin d’écrire chaque lettre en caractères plus grands tant j’avais envie de le crier haut et fort. J’ai opté pour des couleurs vives, porteuses d’espoir et de vie.

A la semaine prochaine!

semaineAmélie