La liste de mes envies

425703310_bd801f521e_o

Nous avons toutes des envies – pour la plupart réalisables – que nous gardons dans un coin de notre tête en y pensant de temps en temps. Il y a quelques mois, une très bonne amie m’a suggéré de lister les expériences que j’aimerais vivre dans ma vie… A l’époque, je n’étais pas prête à les écouter mais aujourd’hui c’est l’inverse, j’en ai pas mal!

Je les ai consignées dans un joli carnet pour compléter la liste à ma guise car il n’y a pas de limites à nos envies! L’idée est les garder en mémoire afin de ne pas les perdre de vue et saisir les opportunités si quand elles se présenteront. Je vais m’efforcer d’en réaliser le maximum car dans envie il y a VIE

Je vous en livre 10 :

1. Faire un stage photo. Depuis quelques années et surtout depuis la création du blog, je suis très attirée par l’univers de la photographie. J’aime faire des expo sur le sujet, tous les gadgets qui vont autour et mitraille tout et tout le monde sans arrêt!!! Pour mon dernier anniversaire j’ai reçu un Polaroïd, j’en suis dingue!!!

2. Assister à un défilé de mode. Le top ce serait pendant la Fashion Week de Paris pour les maisons Dior ou Chanel 😉 Tout simplement parce que je suis un peu dingue de mode!

3. Passer quelques jours dans les Cyclades en amoureux. Cet été je pars à Athènes et je fais une fixette sur les îles grecques! L’île de Santorin en particulier me fait rêver avec ses maisons blanches sur fond de mer et ciel bleus… So romantic <3

4. Dîner dans un restaurant étoilé. Vous l’avez remarqué si vous suivez mon compte Instagram, j’adooooore manger! J’ai très envie de vivre l’expérience d’un repas raffiné tant pour ces mets que son cadre. Et si je suis invitée, c’est encore mieux! #radin

5. Faire un mini tatouage. Depuis longtemps cette idée me trotte dans la tête. Je le voudrais subtil et discret. Le souci c’est quel quoi et où? Et puis bien sûr l’idée de me dire que je pourrais un jour le regretter me freine, même si maintenant on peut les faire disparaître…

101958304_o

6. Réunir tous mes amis dans une grande maison le temps d’un weekend. Je m’imagine bien entourée d’eux autour d’un bon barbecue, jouant dans la piscine et à refaire le monde jusqu’au bout de la nuit. Un peu comme dans les films de groupes, genre les Petits Mouchoirs – sans la fin tragique bien sûr!

7. Faire mon arbre généalogique. J’adore l’histoire des peuples et des cultures. Ayant des origines italiennes et arméniennes, j’ai toujours été intriguée par l’histoire de ma famille. C’est passionnant mais cela demande beaucoup de temps donc je me garde cette envie pour la retraite – si j’en ai une!

8. Un weekend thalasso. Histoire de faire du bien à mon corps – dont je ne prends pas assez soin – et mon esprit – que je malmène. Je m’imagine bien pendant 2-3 jours en peignoirs blancs passant de soin en soin. Une detox physique et mentale en quelque sorte…

9. Apprendre l’italien. Vous l’avez compris cela vient de mes racines. Mes grands-parents paternels sont originaires de la belle Italie et j’ai toujours regretté de vivre loin d’eux et de ne pas avoir pu apprendre cette jolie langue. Il n’est jamais trop tard!

10. Voir le Taj Mahal au lever du soleil. L’Inde est un pays qui m’intrigue. Il m’attire mais me faire peur à la fois. J’adore l’architecture de ce monument et son mythe – monument construit par un homme pour l’amour d’une femme.

Et vous quelles sont vos envies? 

Amélie

Destination coup de coeur #2 : Amsterdam – La ville et ses symboles

DSC00760

 

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir Amsterdam et comme prévu j’ai eu un véritable coup de foudre pour cette ville. J’avais étudié la Chute de Camus en hypokhâgne, roman dans lequel Amsterdam est un personnage principal – qui m’avait intriguée à l’époque.

 J’ai tellement aimé cette capitale que j’y suis allée deux fois en moins d’un an! C’est tellement rapide et confortable en Thalys, pourquoi s’en priver?!

Ce que j’aime à Amsterdam, c’est que c’est une ville à taille humaine. Je me perds toujours donc je n’aime pas les très grandes villes! Il est facile de se rendre à pieds – ou à vélo !- là où on le souhaite et c’est même plus agréable qu’en métro ou tram. Flâner dans les rues et traverser ses nombreux canaux est un vrai plaisir. En amoureux ou entre amis, vous êtes sûrs de passer un bon séjour.

Impossible de s’ennuyer, il y a tant de choses à faire et à voir. Je vous prépare donc une série d’articles sur cette ville passionnante pour couvrir la diversité de cette capitale. Je vais commencer par vous parler de la ville et ses symboles.

DSC01514

  • Tout d’abord l’architecture est vraiment typique et différente de Paris et ses immeubles haussmanniens. Nous sommes donc très vite dépaysés. Les canaux sont vraiment poétiques et bien entretenus. Je vous conseille vivement de visiter la ville en bateau si le temps vous le permet. C’est très agréable et cela vous permet de voir la ville autrement.

DSC00694

DSC00888

DSC01352

DSC00902

DSC00702


  • La Française et gourmande que je suis aime goûter les spécialités locales. Je me suis donc régalée avec des gaufres, du chocolat, du fromage – hum le Old Dutch;)  des croquettes, des frites et autres tartes locales! Les Hollandais mangent à toute heure et sur le pouce donc on ne risque pas de mourir de faim à Amsterdam, il y a toujours à manger partout!

 

DSC01346

DSC00630DSC00954

  • Les vélos sont omniprésents – un peu trop d’ailleurs ! Je vous conseille de faire attention en traversant car il sont partout et parfois ce n’est pas évident avec les trams!

 



DSC01028

DSC00491DSC00746

DSC01013


  • Sinon je n’ai pas pu m’empêcher d’entrer dans toutes les boutiques Hema que je croisais! Je suis fan 😉 Les coffeeshops sont également très nombreux et la vente de cannabis n’étant pas interdit aux Pays-Bas, il est très surprenant de voir des vitrines remplies de produits considérés comme « illicites » en France! Les mythique tulipes et tournesols, sabots et le célèbre lapin Miffy – connu des enfants – sont partout!

DSC00962


Dans le prochain article, nous nous rendrons à Keukenhof, le paradis des tulipes  😉

A très vite!

Amélie

 

Expo : Les Sapins de Noël des Créateurs 2015

Je ne trahirai aucun secret si je vous dis que dans 2 semaines, c’est Noël! Pour la première fois, je me suis rendue à l’édition annuelle des Sapins de Noël des Créateurs pour – essayer de – me mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année.

visuel-les-sapi-7120e162204-original

Pour la 20e édition qui a eu lieu en novembre, l’Association  a exposé ses oeuvres au Théâtre des Champs-Elysées à Paris.

Depuis 20 ans ce rendez-vous caritatif prestigieux est organisé au service d’une grande cause. Chaque année, au moment des fêtes, des signatures reconnues de la mode, du design ou de l’architecture, offrent leur talent pour réinterpréter le sapin de Noël. Parmi les nombreux grands noms qui ont déjà participé, l’association est fière de compter des personnalités telles que Jean-Paul Gaultier, Chantal Thomass, Chanel, Dior, Sonia Rykiel ou encore Louis Vuitton.

Les œuvres créées sont ensuite mises aux enchères lors d’une soirée de gala, tout l’argent de la vente étant intégralement reversé à une association caritative. Le grand public aussi profite de l’originalité des créations des participants à la notoriété à la fois française et internationale.

J’y suis allée pour vous et vous ai rapporté quelques photos. Quel est votre préféré?

Emanuel Ungaro : hommages aux jardinets fleuris de l’avenue Montaigne. Des parterres de fleurs aux pistils illuminés de cristaux Swarovski dans les couleurs fétiches des créations de la maison.


Jean-Paul Gaultier : Sapin mosaïque pavé de cristaux Swarovski, pixelisé à neuf couleurs en mesh Crystal Swarovski décoré de demi boules et étoile strassées.


Chanel : Structure en acier laqué blanc recouvert de strass.


Elie Saab : « Ode à son parfum féminin ». Le flacon emblématique devient la pièce maîtresse du sapin. Facetté comme un diamant, il devient spectaculaire et féérique.


Christian Dior : la sculpture translucide aux allures végétales créée en transparence et grande dimension, l’illusion d’un jardin fleuri en écho au décor du défilé haute couture automne-hiver 2015-2016.


Hermès par Véronique Nichanian, directrice artistique : « Sapin sur son 31 ». Chemise en popeline de coton blanche. Cravate en twill de soie orange. Boutons de manchettes en métal laqué vert sapin.


Stella McCartney avec Blachère Illumination : Pyramide de cubes en bois éclairés d’étoiles multicolores.


Jérôme Dreyfuss : Sculpture lumineuses de néons aux couleurs pop.


 

Marianne Guedin pour DS Automobiles : Création végétale comme une pomme de pin ou minérale comme une goutte d’eau, habillée d’une robe sublimée par la brillance des cristaux Swarovski. Ecailles de cuir de Bavière, colonne néon et flamme en verre soufflé.


Nina Ricci : Sapin bijou directement inspiré du bracelet créé par Guillaume Henry, Directeur artistique de Nina Ricci. Structure en métal galvanisé et chaînes en laiton doré.


Fabien Joly pour la Maison Francis Kurdkdjian : Sapin composé de Bulles d’Agathe parfumées « Sapin de Noël » spécialement créé pour célébrer le 20e anniversaire. Flocons de bulles et bougies parfumées, branchages, pot en céramique.


Jean-Claude Jitrois avec Swarovski : « Nuit étoilée ». Robe de cocktail préformée sur mannequin, bandes de cuir bleu metallisé, incrustées de cristaux Swarovski dans des dégradés de bleus. 


Ken Okada : portant métallique sur lequel tombent délicatement et avec élégance des voiles de tissus et clochettes de céramique.


Sylvain Le Guen : « Tourbillon d’éventails ». Oeuvre constituée d’éventails – pliable.


La plus gourmande pour la fin!

Sapin Pierre Hermé kif and blog

Pierre Hermé : forêt féérique aux doux éclats. Troncs d’arbre évidés laqués et découpés, aluminium, plexiglass papier, Boules de Noël en PVC et verre.

Amélie