Kif #3 – Aller chez le coiffeur

03b456110ac09e584dc2a398bfce910aComme de nombreuses femmes, j’entretiens une relation assez « compliquée » avec ma crinière. A l’adolescence, mes cheveux sont devenus hors de contrôle! Je me souviens avoir passé des heures devant le miroir de la salle de bains pour trouver la BONNE coiffure. J’avais beaucoup – trop – de cheveux, ce qui les rendait très épais et donc très difficiles à dompter. J’enviais mes copines qui avaient les cheveux fins et lisses, l’idéal capillaire selon moi. Je suis passée par toutes les coiffures et couleurs : le très long, le très court, avec/sans frange, le cuivré, le blond, bref rien ne m’allait!

Je suis restée longtemps SCF – Sans Coiffure Fixe – jusqu’à ce que je découvre l’accessoire qui allait changer ma vie – Non, je n’exagère pas – : le fer à lisser!  J’ai fait ma première acquisition de cette merveilleuse invention à Londres lors de mon séjour là-bas et ENFIN ma coiffure devenait correcte et mes cheveux domptables. C’est à partir de ce moment là que j’ai commencé à les aimer ou en tout cas à moins les détester.

Depuis ma réconciliation capillaire, j’aime en prendre soin et les entretenir. Je suis sûre que vous serez d’accord avec moi – et Coco Chanel -, « Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer sa vie ». Confier ses cheveux à un coiffeur est donc une grande preuve de confiance et même un risque. Combien de fois suis-je sortie de chez le coiffeur en pleurs après une coupe ratée? Combien de larmes ont également coulé après le premier shampoing suivant la coupe en me rendant compte que sans le brush du coiffeur et ses produits magiques, je ne ressemblais plus à rien?

Mais aujourd’hui cela n’arrive plus car j’ai rencontré Didier. Didier c’est MON coiffeur. Personne d’autre que lui ne touche à MES cheveux. Didier dompte ma crinière rebelle depuis maintenant 7 ans et nous sommes sur le point de passer ce cap délicat avec succès. Je lui suis fidèle car il fait toujours EXACTEMENT ce que je lui demande. Il connaît mes goûts, me conseille et avec lui je n’ai pas d’inquiétudes. Je me laisse faire les yeux fermés. Son salon n’est ni branché ni stylé mais ce qui compte c’est son peigne et sa paire de ciseaux. Entre ses mains, je me détends. Je prends soin de moi et m’offre une séance bien-être. On discute de tout et de rien, de la météo, des vacances, des potins du quartier. C’est plus efficace qu’une séance chez le psy. La comparaison est intéressante car c’est lui qui m’a annoncé une nouvelle toujours difficile à entendre il y a un an : j’ai des cheveux blancs! Cela a été un choc mais il m’a aidé à en rire et à dédramatiser la situation.

Quand je sors de chez lui, je me sens légère, plus sûre de moi et même belle. Je me regarde l’air de rien dans les vitrines des boutiques (avouez que vous le faites aussi!) et je n’arrête pas de les toucher, ils sont si doux! Bref une bulle de bonheur dont j’apprécie chaque minute – et en particulier le massage du cuir chevelu pendant la pose du soin – un vrai régal!

Je garde souvent le même genre de coupe – carré long effilé – car c’est ce qui me va le mieux mais j’ai toujours envie de tester des nouveautés comme le Tie and Dye l’été dernier, j’ai besoin de voir un peu de changement. En ce moment je fais des mèches dorées pour éclairer ma base châtain foncée.

visu-boutique-livre-1

J’adore suivre la mode capillaire et me tenir au courant des nouvelles tendances et nouveaux produits. Je suis abonnée au blog lesmercredisdedaphne.com où l’on trouve des tutos et idées de coiffures originales. Je me suis aussi procurée son livre – L’art de se coiffer – pour les réaliser sur mes cheveux. Je vous le conseille vivement si vous voulez avoir l’air looké comme Daphné!

La prochaine fois que vous irez chez le coiffeur, prenez bien conscience que vous vivez un moment de plaisir rien que pour vous et ressentez les bénéfices de ces quelques heures prises pour vous!

Amélie

Salon ZEN 2015, le salon qui rend heureux!

11178375_862472207134799_4677906269354633940_n

Bonne nouvelle pour les Parisiens en recherche de zenitude!

Du 1er au 5 octobre 2015 se tiendra le Salon Zen à l’Espace Champerret – Paris 17ème.

Vous pouvez retrouver tous les détails des ateliers, conférences et animations via ici!

Recevez votre invitation gratuite en remplissant le formulaire .

Je vous ferai un compte rendu du salon et vous révèlerai mes meilleures trouvailles et astuces.

Et n’oubliez pas : « Zen, soyons zen!« 

Amélie

Kif #2 – Mes petits kifs d’automne

téléchargementEh oui c’est officiel, l’automne est là… La météo nous y a déjà préparé depuis quelques jours, mais le jour J a fini par arriver.

Après un été très ensoleillé et l’un des plus chauds, il va falloir adapter son mode de vie à cette nouvelle saison.

Alors on range ses tongs, ses petits tops et autres robes légères pour laisser place aux low boots, collants et petits pulls tous chauds.

Je vous ai listé une petite sélection des 3 kifs d’automne qui m’aident à faire la transition en douceur car de toutes façons autant se le dire : on n’a pas le choix!

1/ Imprimer mes photos de vacances

m_cheerzHistoire de se replonger dans les souvenirs, sentir l’odeur du sable, entendre les grillons chanter et sentir la douce chaleur des nuits d’été, j’ai besoin d’afficher mes meilleurs souvenirs chez moi. Pour cela, j’utilise le site Cheerz qui imprime vos photos sur posters, polaroids, cadres ou magnets à un prix très raisonnable, et surtout, la commande est livrée chez vous en quelques jours. Smile garanti en ouvrant votre boîte à lettres en découvrant ces clichés qui réchauffent le coeur! Il suffit de les exposer dans le salon ou la chambre pour avoir le sourire!

L’appli Cheerz existe aussi pour imprimer d’un portable via Instagram ou Facebook. Enjoy!

2/ Savourer les délices de saison

chataigne_3J’adore les noix, marrons chauds ou les crêpes – avec un bon cidre normand bien sûr! Alors on se prépare des petits plats bien réconfortants pour nous réchauffer et préparer nos défenses immunitaires pour l’hiver qui arrive – pas trop vite tout de même ! Le site de l’atelier des chefs vous propose de nombreuses recettes ici:

A vos fourneaux donc!

3/ Choyer mon home sweet home

Le froid ambiance-cocooning-11_4585570et la pluie arrivant, nous allons de fait passer plus de temps chez nous, dans notre cocon, donc autant le rendre le plus agréable et cosy possible!

Pour cela, on passe son dimanche chez IKEA, CASA ou autre enseigne de déco et on part à la recherche de coussins tout doux, plaids bien chauds, housses de couette douillettes ou autres parfums d’ambiance de saison, bref on fait en sorte d’aimer être chez soi pour passer les prochains mois dans un environnement réconfortant. On invite ses copines autour d’un bon goûter accompagné d’un thé ou chocolat bien chaud et se raconter nos vacances respectives!

Finalement l’automne a du bon!

Et vous, quels sont vos kifs d’automne?

Amélie

Kif #1 : Passer du temps avec les enfants de mes amis

Celles et ceux qui me connaissent le savent : J’ADOOORE les bébés et les enfants !!!

N’en n’ayant pas – encore – moi-même, je prends beaucoup de plaisir à voir grandir les petites têtes blondes de mes ami(e)s et à prendre de leurs nouvelles.

En attendant de profiter des miens (un jour peut-être !), je prends mon rôle de Tata très à cœur et au sérieux. J’aime leur faire des bisous, sentir leur parfum de bébé, toucher leur peau toute douce, admirer leurs progrès, trouver le cadeau parfait et les voir s’émerveiller. Bref je suis complètement gaga et j’assume !

Plus sérieusement, les enfants ont cette faculté à être sans filtre qui les rend spontanés et donc vrais. Ils ne trichent pas et cela change des relations compliquées avec les adultes. Pas de calcul ou de stratégie mais simplement des moments de jeux, d’expériences et de rires. C’est une vraie bouffée d’oxygène.

Je vis également ces moments privilégiés comme une formation continue. J’apprends à chaque fois beaucoup de choses sur l’éducation, ce qu’il faut dire/faire – ou pas, à quel âge ils peuvent faire telle ou telle activité. C’est passionnant et cela me nourrit. Ils m’apprennent tous quelque chose et je repars toujours « grandie » et surtout les « problèmes » du quotidien me semblent bien moins importants. Ils exercent un véritable pouvoir magique sur moi : celui de relativiser et de remettre les choses en perspective.

J’ai bien conscience que les parents qui liront cet article se diront que j’idéalise quelque peu ces petits êtres et que d’être parent est aussi un véritable métier à plein temps avec ses bons comme ses mauvais moments.

C’est l’avantage d’être tata et de vous faire essuyer les plâtres afin d’être une experte si je suis moi-même maman ! Pour l’instant je n’ai que les avantages 😉

PaulineLilou

A gauche Ma chipie de Normandie          droite : Ma petite Boucle d’Or

Tom

Mon ptit mec aux yeux bleus

PS : je profite de cet article sur les enfants pour partager avec vous le blog d’une amie : A dada et au dodo.

Filez vite lui rendre une petite visite sur son Blog et sa page Facebook.

Amélie

Mes premiers pas de blogueuse. Qui se cache derrière KIF AND BLOG?

logo HDJe m’appelle Amélie, j’ai 33 ans, j’habite en région parisienne et l’adjectif qui me définit le mieux est : curieuse!

J’aime ressentir des nouvelles émotions, apprendre, découvrir, vivre des expériences bref j’aime la vie et tout ce qu’elle peut apporter.

Je suis ravie de faire mes premiers pas dans la blogosphère et espère vous faire partager mon univers et surtout ce qui me fait kiffer au quotidien, d’où le nom du blog!

Dans ce monde de plus en plus individualiste et obsédé par le résultat et l’apparence, il est temps de faire une pause et de se concentrer sur l’essentiel : son bien-être et son bonheur.

Chaque personne, vous, moi, vos amis a une définition subjective du bonheur : l’amour, l’argent, les voyages, la famille et tout cela à la fois – voire plus!

Après avoir réalisé un gros travail sur moi-même, je me suis aperçue que LE bonheur n’est pas un sentiment durable. En réalité, il existe de nombreux petits moments de bonheur dans la journée, qui durent même quelques secondes et mon but est de les détecter et de les apprécier à leur juste valeur afin d’habituer mon cerveau et mon corps à les créer naturellement, inconsciemment.

Lors de cette thérapie, un livre m’a été très judicieusement conseillé : 3 kifs par jour de Florence Servan-Schreiber. Ce guide a été une révélation.

Selon l’auteur, un kif « c’est un événement une rencontre, une sensation ou une image qui nous fait du bien et qui nous permet de cerner ce qui nous rend heureux ».

Son projet : « repérer trois instants de joie par jour pour cultiver le bonheur ».

J’ai essayé et au début j’étais tellement mal et absolument pas à l’écoute de mon corps et de ses sens que j’étais incapable d’en lister un seul. Désormais, je ne les compte plus!

Je vous recommande donc ce livre qui est très bien documenté et qui offre un mode d’emploi pour prendre conscience de ce qui nous rend heureux, en tout cas de déceler ce qui nous fait du bien A NOUS Sourire

Couv-3kifs-par-jour-2.jpg

Bonne lecture et à très vite pour vous dévoiler le premier kif!

Amélie