Kif #3 – Aller chez le coiffeur

Kif #3 – Aller chez le coiffeur

03b456110ac09e584dc2a398bfce910aComme de nombreuses femmes, j’entretiens une relation assez « compliquée » avec ma crinière. A l’adolescence, mes cheveux sont devenus hors de contrôle! Je me souviens avoir passé des heures devant le miroir de la salle de bains pour trouver la BONNE coiffure. J’avais beaucoup – trop – de cheveux, ce qui les rendait très épais et donc très difficiles à dompter. J’enviais mes copines qui avaient les cheveux fins et lisses, l’idéal capillaire selon moi. Je suis passée par toutes les coiffures et couleurs : le très long, le très court, avec/sans frange, le cuivré, le blond, bref rien ne m’allait!

Je suis restée longtemps SCF – Sans Coiffure Fixe – jusqu’à ce que je découvre l’accessoire qui allait changer ma vie – Non, je n’exagère pas – : le fer à lisser!  J’ai fait ma première acquisition de cette merveilleuse invention à Londres lors de mon séjour là-bas et ENFIN ma coiffure devenait correcte et mes cheveux domptables. C’est à partir de ce moment là que j’ai commencé à les aimer ou en tout cas à moins les détester.

Depuis ma réconciliation capillaire, j’aime en prendre soin et les entretenir. Je suis sûre que vous serez d’accord avec moi – et Coco Chanel -, « Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer sa vie ». Confier ses cheveux à un coiffeur est donc une grande preuve de confiance et même un risque. Combien de fois suis-je sortie de chez le coiffeur en pleurs après une coupe ratée? Combien de larmes ont également coulé après le premier shampoing suivant la coupe en me rendant compte que sans le brush du coiffeur et ses produits magiques, je ne ressemblais plus à rien?

Mais aujourd’hui cela n’arrive plus car j’ai rencontré Didier. Didier c’est MON coiffeur. Personne d’autre que lui ne touche à MES cheveux. Didier dompte ma crinière rebelle depuis maintenant 7 ans et nous sommes sur le point de passer ce cap délicat avec succès. Je lui suis fidèle car il fait toujours EXACTEMENT ce que je lui demande. Il connaît mes goûts, me conseille et avec lui je n’ai pas d’inquiétudes. Je me laisse faire les yeux fermés. Son salon n’est ni branché ni stylé mais ce qui compte c’est son peigne et sa paire de ciseaux. Entre ses mains, je me détends. Je prends soin de moi et m’offre une séance bien-être. On discute de tout et de rien, de la météo, des vacances, des potins du quartier. C’est plus efficace qu’une séance chez le psy. La comparaison est intéressante car c’est lui qui m’a annoncé une nouvelle toujours difficile à entendre il y a un an : j’ai des cheveux blancs! Cela a été un choc mais il m’a aidé à en rire et à dédramatiser la situation.

Quand je sors de chez lui, je me sens légère, plus sûre de moi et même belle. Je me regarde l’air de rien dans les vitrines des boutiques (avouez que vous le faites aussi!) et je n’arrête pas de les toucher, ils sont si doux! Bref une bulle de bonheur dont j’apprécie chaque minute – et en particulier le massage du cuir chevelu pendant la pose du soin – un vrai régal!

Je garde souvent le même genre de coupe – carré long effilé – car c’est ce qui me va le mieux mais j’ai toujours envie de tester des nouveautés comme le Tie and Dye l’été dernier, j’ai besoin de voir un peu de changement. En ce moment je fais des mèches dorées pour éclairer ma base châtain foncée.

visu-boutique-livre-1

J’adore suivre la mode capillaire et me tenir au courant des nouvelles tendances et nouveaux produits. Je suis abonnée au blog lesmercredisdedaphne.com où l’on trouve des tutos et idées de coiffures originales. Je me suis aussi procurée son livre – L’art de se coiffer – pour les réaliser sur mes cheveux. Je vous le conseille vivement si vous voulez avoir l’air looké comme Daphné!

La prochaine fois que vous irez chez le coiffeur, prenez bien conscience que vous vivez un moment de plaisir rien que pour vous et ressentez les bénéfices de ces quelques heures prises pour vous!

Amélie

Publicités

7 réflexions sur “Kif #3 – Aller chez le coiffeur

  1. Je déteste aller chez le coiffeur car ça ne me plaît jamais et après le premier shampoing, c’est souvent pire. Donc je vais chez le coiffeur une fois par an, voire deux, et aussi parce que je n’ai pas le temps. Alors oui je suis souvent mal coiffée mais j’assume 🙂
    Bisous ma blogueuse.

    Aimé par 1 personne

  2. Un très bon post, en le lisant on se sent déjà bien, donc le coiffeur devrait être remboursé par la sécurité sociale, se laisser dompter les cheveux est un moment de détente, sur ce j’ai décidé de prendre rendez-vous mercredi prochain. Merci pour les références de ce livre.
    Tes conseils sont toujours importants pour moi.
    bisous ma puce
    Mum

    Aimé par 1 personne

Laisser moi un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s